CP 25/11/17 - UNISSONS-NOUS CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

Date : Saturday 25 November 2017 @ 10:13:35 :: Sujet : Actualités LGBT

En ce 25 novembre 2017, Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, l’Inter-LGBT, dont CENTR'ÉGAUX est adhérente depuis 2007, appelle à une mobilisation commune pour ce combat. 

Ces violences, physiques ou psychologiques, vécues par les femmes cisgenres, lesbiennes, bisexuelles ainsi que l’ensemble des minorités de genre (trans’, intersexes, non binaires…) ne sont pas tolérables. Il est temps de tou-te-s s’unir face à ce fléau qui existe partout dans le monde. 



Sous ces différentes formes, le sexisme engendre des violences quotidiennes envers les minorités de genres que représentent les femmes cisgenres, personnes trans, bisexuelles, intersexes et/ou non binaires. Il est temps d’agir pour que cela cesse.

Ces dernières semaines, à travers des mots-clefs comme #metoo et #balancetonporc, des milliers de voix se sont élevées sur les réseaux sociaux pour dénoncer ces violences sexistes présentes dans toutes les sphères de la vie : familiale, conjugale, éducative, professionnelle et dans l’espace public.

En France, nous déplorons au moins 126 femmes mortes des suites de violences domestiques en 2016 mais ce chiffre ne tient pas compte de l’ensemble des représentations minoritaires de genres également victimes des violences sexistes.

Nous tenons à souligner le nombre alarmant de femmes discriminées, harcelées, et celles mortes sous les coups de leur-e-s conjoint-e-s cette année en France. En effet, les chiffres du harcèlement sont édifiants : une femme sur deux vie des situations sexistes (100% de femmes victimes dans les transports, 20% au travail …).

Il est urgent que le gouvernement se saisisse du sujet avec un plan d’actions concrètes. 

Après l’absence d’un ministère pleinement dédié aux droits des femmes, des moyens budgétaires imprécis et plus récemment une position réfractaire à l’écriture inclusive de la part du Premier ministre, nous attendons maintenant des engagements et des actions concrètes en faveur de la protection des minorités de genre.

Il est urgent de mettre en place des actions de prévention systématiques et obligatoires contre les violences et en faveur de l’égalité des genres dès la maternelle ; de former et sensibiliser tou-te-s les acteur-ice-s du monde professionnel (ressources humaines, représentant-e-s du personnel et d’encadrement) ; ainsi que les forces de l’ordre au recueil, devant assurer un respect absolu respectueux des plaintes de victimes.

Nous nous battrons contre le sexisme et toutes les violences envers les minorités de genre, dont le sexisme, y compris l’abolition des mutilations des personnes intersexes. Cette lutte se fera également par des progrès sociaux majeurs dont le droit à l’autodétermination de genre de chacun-e et l’élargissement de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et aux femmes célibataires.

L’Inter-LGBT, dont CENTR'ÉGAUX est adhérente depuis 2007, appelle à rejoindre toutes les mobilisations ayant lieu en France et dans le monde à l’occasion de cette Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.  








Cet article provient de CENTR'ÉGAUX - Association des Centristes et Démocrates Lesbiennes Gays Bi Trans et GayFriendly

L'URL pour cet article est : http://www.centregaux.org//article.php?sid=561